25-10-2023  Etape du Tour 2024 Nice - col de la Couillole

Nice - col de la Couillole, voilà l'étape du Tour 2024. Le 7 juillet 2024. C'était en fait un secret de Polichinelle depuis longtemps. Et déjà évoqué dès le mois de mars 2023, Nice-col de la Couillole - étape du Tour 2024 ?. Le rendez-vous manqué entre Nice et l'étape du Tour en 2020 et 2021 sera donc comblé.

L'avant dernière étape du Tour, qui sera peut être décisive pour le maillot jaune au vu du profil de l'étape, sera donc proposée aux cyclosportifs.
Une étape courte certes, avec seulement 138 km, mais avec un dénivelé très corsé, d'environ 4600 mètres ! Un ratio dénivelé / kilomètres semblable à l'étape du Tour 2019 entre Albertville et Val Thorens, mais avec des profils de cols bien différents.
Le dénivelé, un léger détail à ne pas oublier pour tous ceux qui se focalisent uniquement sur les kilomètres et la courte distance de cette étape. Rappelons d'ailleurs qu'il y a assez de belles et difficiles cyclosportives dans le calendrier cyclosportif pour tous les grincheux qui couinent sur la distance trop courte de cette EDT, sur les difficultés logistiques départ/arrivée,... Il n'y a aucune obligation de s'inscrire à l'étape du Tour si celle-ci ne correspond pas à ses propres envies.

Une étape du Tour qui empruntera la vallée de la Vésubie, dévastée par la tempête Alex en 2020, et à nouveau touchée tout récemment par la tempête Aline, notamment au niveau de Saint-Martin-de-Vésubie.

Au d√©part de Nice, le parcours se dirigera vers L'Escar√®ne via le col de Nice. Une mise en jambe avec une dixaine de kilom√®tres plut√īt plats ou en faux plat montant avant les 3 derniers kilom√®tres qui pr√©c√®dent le col de Nice (412 m). Il ne faudra pas se laisser griser par le d√©but de parcours, car la suite ne laissera quasiment aucun r√©pit jusqu'√† l'arriv√©e !
La premi√®re vraie difficult√© sera le col de Braus (1002 m), une ascension de 10 km √† 6,6%, avec une pente irr√©guli√®re. Apr√®s une descente sur Sospel, le col de Turini (1607 m) constituera une ascension de 20,7 km √† 5,7%. La premi√®re partie du col est plut√īt roulante avec de longues portions en faux plats montants ou avec des pourcentages pas tr√®s √©lev√©s. Une portion id√©ale pour s'alimenter avant d'affronter les 10 derniers kilom√®tres du col de Turini, apr√®s les village de Moulinet.
Descente ensuite sur La Bollène-Vésubie et Roquebillière, avant de reomonter la vallée de la Vésubie jusqu'à Saint-Martin-de-Vésubie.Dès la sortie du village, il n'y aura alors pas de répit jusqu'au sommet du col Saint-Martin.
L'ascension du col de La Colmiane (1500 m) (7,5 km √† 7,1%) permettra de basculer dans une autre vall√©e du Mercantour, la vall√©e de la Tin√©e. Un enchainement en sens inverse de l'√©tape du Tour qui √©tait pr√©vue en 2020 et 2021. Il restera alors √† gravir la derni√®re difficult√©, le col de La Couillole (1678 m) (15,7 km √† 7,1 %), un col qui a √©t√© le th√©√Ętre d'une arriv√©e de Paris-Nice cette ann√©e.

Un parcours magnifique depuis la Méditerranée vers l'arrière-pays niçois avec la montagne et ses villages perchés. Avec l'occasion d'admirer après l'arrivée les magnifiques gorges du Cians, voire les gorges de Daluis.
Pour le retour sur Nice à vélo, si intrinsèquement la route ne présente pas de réelle difficulté, elle est surtout dangereuse et pas vraiment sécuritaire au regard du trafic routier.

C√īt√© tarif, l'inflation est de mise avec une inscription de base √† 150 ‚ā¨ ! L'inflation est m√™me impressionnante ces derni√®res ann√©es et ne semble plus conna√ģtre de limites, mais comme les inscriptions sont prises d'assaut tous les ans... A ce rythme, les 200 ‚ā¨ sont en ligne de mire.


© ASO - letour.fr


 


 


 






  


Actualités     2022     2021     2020     2019     2018     2017     2016     2015     2014     2013     2012     2011     2010     2009