04-06-2017  Granfondo Mont Ventoux

Le Granfondo Mont Ventoux - Beaumes de Venise s'est déroulé ce samedi sous des conditions météorologiques parfaites pour aller défier le Géant de Provence. Avec au menu un parcours de 135 km et près de 3000 mètres de dénivelé ou de 91 km et 2600 m de dénivelé.

Le Mont Ventoux fait toujours recette et plus de 750 cyclistes étaient présents au départ à Beaumes-de-Venise. Et une fois n'est pas coutume, c'est le grand parcours qui a été le plus plébiscité avec 453 cyclosportifs classés tandis que le mediofondo a réuni 312 cyclistes à l'arrivée. Il est vrai que le différentiel de dénivelé entre les deux parcours n'est pas énorme, donc autant prolonger le plaisir dans la vallée du Toulourenc.

Au départ, message de sécurité appuyé de l'organisateur pour rappeler à chacun sa vulnérabilité sur la route et le respect nécessaire du code de la route. Ce message faisait notamment suite au grave accident qui s'est déroulé 2 semaines auparavant au Challenge Vercors, mais aussi aux comportements irresponsables qu'il n'est pas rare d'observer sur ce genre d'épreuve. Même si parfois, les cyclistes ne sont pas les seuls responsables, les automobilistes étant parfois en cause. Mais ne forçons pas le destin.

Avant de commencer la montée par Malaucène avec 21 km d'ascension et 1600 mètres de dénivelé, les jambes ont pu largement s'échauffer voir surchauffer pendant une vingtaine de kilomètres, avec la montée vers Suzette via Lafare et La Roque Alric puis le col de la Chaîne. Avec en toile de fond le magnifique paysage des Dentelles de Montmirail.
Cet apéritif permet déjà d'approcher les 500 mètres de dénivelé au pied du Mont Ventoux.

Pendant la montée du Ventoux, il y a toujours des curiosités à voir. Comme ces voitures en bois, modèle réduit, qui avancent à la force de la pédale.
Le Mont Serein est toujours un lieu attendu, car c'est le premier ravito (pour ceux qui prennent le temps de s'arrêter) et il annonce la fin des pourcentages les plus raides.
Descente ensuite vers le Chalet Reynard. Bonne nouvelle, le mistral n'est pas au rendez-vous, donc aucun danger dans la descente si ce n'est de rester sur sa voie de circulation. Bifurcation des parcours au Chalet Reynard avec le mediofondo qui descend directement sur Bedoin. Pour le Granfondo, direction Sault, Aurel et la vallée du Toulourenc avec Savoillan, Brantes sur les hauteurs et Saint-Léger-du-Ventoux.
C'est roulant, très roulant depuis le sommet du Ventoux jusqu'à Saint-Léger-du-Ventoux, lieu du second ravitaillement, juste avant que les côtes reviennent à l'honneur. Mais le vent est plutôt défavorable, donc il vaut mieux avancer en peloton. Les cyclistes esseulés s'en aperçoivent d'ailleurs car ils finissent par se faire rattraper.

Veaux et ses environs marquent le début des montagnes russes. Pas de grosses difficultés mais un profil plutôt usant en fin de parcours avant d'arriver à Malaucène.
Ne reste plus qu'alors à gravir le col de la Chaîne, avant de basculer vers Beaumes-de-Venise.

Côté Granfondo, Antonio Garnero l'emporte en 4h07 devant Geoffrey Lucat et Jérémie Millereau. Chez les femmes, Magdalena de Saint-Jean devance Victoria Collins et Karen Pepper.

Sur le Mediofondo, la victoire revient à Pascal Manderon devant Ludovic Colomb et Nicolas Agniel. Chez les femmes, Betty Kals devance Nicoletta Giannecchini et Silvia Rodriguez-Donaire.

Retrouvez les résultats du Granfondo et du Mediofondo.

Prochain rendez-vous pour le Grand Trophée le week-end prochain à Luxueil-les-Bains en Haute-Saône avec les 3 Ballons et une arrivée à la Planche des Belles Filles.

Pour les mordus du Ventoux, rendez-vous le 25 juin à Vaison-la-Romaine pour le GFNY Mont Ventoux (130 km et 3600 m de dénivelé).
Ou aussi pour le projet "je roule sein-glé" avec le défi d'enchaîner en 3 jours 13 ascensions du Mont Ventoux, soit 594 kilomètres et 19220 m de dénivelé, lors de la première semaine d'août. Avec l'objectif de trouver des sponsors à hauteur de 1 euro par mètre de dénivelé gravi, pour lutter contre le cancer du sein. Le 3° jour, pour les 3 dernières ascensions, tous les cyclistes sont invité à venir se joindre à Patrick Dumont qui lance ce projet.



    


Actualités     2016     2015     2014     2013     2012     2011     2010     2009