Codiv-19 : Informations importantes

Suivez les recommandations des autorités : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

If you are not living in France, please respect instructions given by your government according to the situation in your country.



01-06-2021  La saison cyclosportive 2021 va enfin commencer

Le 9 juin prochain va marquer un assouplissement des règles sanitaires et les épreuves cyclosportives pourront à nouveau être envisagées. Sous certaines conditions.
De nombreuses épreuves ont déjà été soit annulées, soit reportées.
C√īt√© annulations pour juin - juillet, citons quelques √©preuves embl√©matiques comme la Limousine, l'Ard√©choise, la Bernard Hinault, les Trois Ballons, l'Etape du Tour, et tout derni√®rement l'Ari√©geoise.
C√īt√© reports, plusieurs √©preuves d'avril et mai ont √©t√© report√©es en septembre / octobre. La Marmotte a √©t√© d√©cal√©e de fin juin au 4 septembre.

Le calendrier cyclosportif devrait véritablement reprendre à partir du 13 juin, avec la GF Mont Ventoux, le Galibier Challenge et la Périgordine. Et le week-end suivant, le 19 juin, l'Alpes Verdon Tour.

Les mois de juillet et ao√Ľt devraient esp√©rons-le ne pas subir de chamboulements. Tandis que le mois de septembre verra se cumuler les √©preuves qui se d√©roulent traditionnellement en septembre avec les √©preuves du printemps qui aurout √©t√© report√©es. Et le mois d'octobre va prolonger un peu le calendrier cyclosportif avec les reports.

Du c√īt√© des r√®gles, du 9 juin au 30 juin, sont autoris√©es les √©preuves de 500 participants, en simultan√© ou par vague. Ce nombre est port√© √† 2500 √† partir du 30 juin, avec toujours la possibilit√© par vague.
C'est donc sur cette notion de "vague" que les premières épreuves du mois de juin vont se dérouler. Avec malheureusement une victime de taille, puisque les organisateurs de l'Ariégeoise ont du se résoudre à annuler leur épreuve après tous les efforts accomplis pour la maintenir.
La raison de cette annulation : l'application stricte du protocole sanitaire du Ministère des Sports. Un protocole sanitaire dont la lecture s'avère très intéressante (pour ne pas dire consternante). S'il est évidemment vertueux et nécessaire d'établir un protocole sanitaire, il est inutile d'en établir un qui empêche par son application stricte le déroulement d'épreuves de masse et de communiquer dans le même temps que les épreuves de masse sont possibles.

Quelques extraits édifiants :
- En cas de plusieurs vagues de participants, l‚Äôorganisateur devra planifier l‚Äô√©v√©nement de fa√ßon √† ce que les participants des diff√©rentes vagues ne puissent pas se croiser avant ‚Äď pendant et apr√®s l‚Äô√©preuve.
- Zone départ : avant le 30 juin, une distanciation de 1 m entre les participants devra être prévue. (en plus du port du masque obligatoire)
- Zone de course : Les concurrents doivent respecter une distanciation physique de 1 m lorsque cela est possible. Il est conseillé d’utiliser toute la largeur de la chaussée.

Une question de fond √† la lecture de ces extraits : les r√©dacteurs de ce protocole sanitaire connaissent-ils les √©preuves de masse et ont-ils essay√© de se projeter sur l'applicabilit√© de ce qui est √©crit (et de la pertinence de certaines r√®gles). Car une vague de 500 personnes au d√©part reste rarement (et m√™me jamais) d'un seul bloc, chacun prenant alors sa propre allure de croisi√®re. La vague se disloque. Et des petits groupes se forment entre sportifs de diff√©rents vagues, selon leur niveau. Avec des d√©passements entre concurrents, en plein air, plut√īt brefs, qui ne r√©unissent ans doute pas les conditions pour engendrer des vagues de contamination.

Pour plus de détails, lire les décisions sanitaires applicables à partir du 19 mai 2021.





  


Actualités     2020     2019     2018     2017     2016     2015     2014     2013     2012     2011     2010     2009