21-04-2019  La Provençale Sainte-Victoire

La 7° édition de la Provençale Sainte-Victoire s'est déroulée en ce dimanche pascal, au départ d'Aix-en-Provence. Avec quelques remodelage de parcours.

Pour le grand parcours, 134 km et 1925 m de dénivelé, avec une difficulté supplémentaire à Esparron-de-Pallières. Et la suppression du passage à Saint-Paul-lez-Durance et la côte de Bède. Un parcours permettant de faire le tour de la Sainte-Victoire, en commençant par la route Cézanne et Saint-Antonin-sur-Bayon, première vraie difficulté. Suivent les villages de Puyloubier et Pourrières avant la côte des 17 tournants.
Le parcours devient alors plutôt très roulant : descente vers Rians, Esparron (si ce n'est l'intermède de la côte d'Esparron), Varages, La Verdière et retour vent dans le dos à Rians.
La partie finale est commune avec le petit parcours : Jouques, le col du Sambuc, juge de paix de la cyclosportive, Vauvenargues. avant de sprinter sur la piste du stade municipal d'Aix-en-Provence.

Pour le petit parcours, la distance a été raccourcie cette année de 95 km à 84 km, avec un dénivelé de 1220 m.

Si l'épreuve a rassemblé près de 1000 cyclistes sur les 2 parcours (390 cyclosportifs sur le parcours de 134 km et 557 cyclistes sur le parcours de 84 km), force est de constater que les chiffres sont plutôt à la baisse ces dernières années : 947 au total en 2019, 1066 en 2018, 1192 en 2017.

Sur le grand parcours de 134 km, Marc Faure l'emporte à 38 km/h de moyenne devant Nicolas Amblard et Alex Braybrooke. Pas vraiment le temps de chercher les oeufs ! Chez les femmes, Magdalena de Saint-Jean visible bien remise de sa chute à la Corima l'emporte à 36,1 km/h de moyenne devant Camille Devi et Morgane Toullec.

Retrouvez le classement du parcours de 134 km et de 84 km.





  


Actualités     2018     2017     2016     2015     2014     2013     2012     2011     2010     2009