21-04-2019  La Provençale Sainte-Victoire

La 7° édition de la Provençale Sainte-Victoire s'est déroulée en ce dimanche pascal, au départ d'Aix-en-Provence. Avec quelques remodelage de parcours.

Pour le grand parcours, 134 km et 1925 m de dénivelé, avec une difficulté supplémentaire à Esparron-de-Pallières. Et la suppression du passage à Saint-Paul-lez-Durance et la côte de Bède. Un parcours permettant de faire le tour de la Sainte-Victoire, en commençant par la route Cézanne et Saint-Antonin-sur-Bayon, première vraie difficulté. Suivent les villages de Puyloubier et Pourrières avant la côte des 17 tournants.
Le parcours devient alors plutôt très roulant : descente vers Rians, Esparron (si ce n'est l'intermède de la côte d'Esparron), Varages, La Verdière et retour vent dans le dos à Rians.
La partie finale est commune avec le petit parcours : Jouques, le col du Sambuc, juge de paix de la cyclosportive, Vauvenargues. avant de sprinter sur la piste du stade municipal d'Aix-en-Provence.

Pour le petit parcours, la distance a été raccourcie cette année de 95 km à 84 km, avec un dénivelé de 1220 m.

Si l'épreuve a rassemblé près de 1000 cyclistes sur les 2 parcours (390 cyclosportifs sur le parcours de 134 km et 557 cyclistes sur le parcours de 84 km), force est de constater que les chiffres sont plutôt à la baisse ces dernières années : 947 au total en 2019, 1066 en 2018, 1192 en 2017.

Sur le grand parcours de 134 km, Marc Faure l'emporte à 38 km/h de moyenne devant Nicolas Amblard et Alex Braybrooke. Pas vraiment le temps de chercher les oeufs ! Chez les femmes, Magdalena de Saint-Jean visible bien remise de sa chute à la Corima l'emporte à 36,1 km/h de moyenne devant Camille Devi et Morgane Toullec.

Retrouvez le classement du parcours de 134 km et de 84 km.





  


Actualités     2019     2018     2017     2016     2015     2014     2013     2012     2011     2010     2009